• Facebook
  • YouTube
  • Instagram

© 2017 by Anne-Lise Le Pellec.  Artiste/photographe       

 

"Certains hommes espéraient entrer dans l’Histoire. Nous étions quelques-uns à préférer disparaître dans la géographie". Sylvain tesson

August 3, 2017

Après un hiver passé à finir mon projet islandais de ces 5 dernières années me voilà heureuse, retrouvant le plaisir simple et bien connu de refaire son sac puis de s’en train-er jusqu’à la fraîcheur bretonne. Une première escale à Douarnenez en forme de retrouvaille.

Retrouver l'odeur du bateau, la terre salée qui parvient toujours à abriter de petites fleurs courageuses et la cabine étroite que mon mal de dos retrouve presque avidement.

J'ai dis presque.

Puis retrouver l'équipage Pianocean qui sillonne déjà le Sud-Bretagne depuis trois mois. Et un chat rêvant d’être une mouette paré d'un joli collier gps. Quel plaisir !

Rituel nécessaire ; je ré-accroche mes tissus colorés et mes fleurs aux hublots. Pour que ma vue sur mer soit toujours fertile. Après tout Marieke l'a joliment dit à sa manière ; la mer est faite de rivières.

Et d'espoir.

Puis il est temps de lâcher les quelques liens qui nous relient  encore à la terre. Il est l’heure de quitter le sud et de rejoindre le Nord Fin...

March 12, 2017

5 années sous les hautes latitudes islandaises.
Une exposition photographique et sonore. Avec bien d'autres installations, gardées secrètes, comme une invitation à venir partager cette expérience ensemble. Une belle soirée en perspective.

Cette exposition est le fruit d'un travail lent et obsessionnel, qui aura rendu les fruits inattendus de l'hiver.
Ces hivers passés à vibrer sous les coups de vents polaires, à scruter le ciel pour inviter l'aurore dans une danse étrange, et à se raconter des histoires.

Un travail rendu possible avec la collaboration de Caroline Vigne et Jeff Fabregat.

September 5, 2016

Cette tournée Pianocean 2016 s'achève.....et de quelle façon!
Après plus de 150 concerts en deux mois et demi, des milliers de sourires, des tonnes de soutien, de nouvelles chansons, des sacs remplis de photos, de coquillages, de fleurs d'immortelles...bref de très chers souvenirs ...Nous voilà parés pour hiverner la belle Lady Flow.
Après le dernier concert à Vannes, nous partons pour une semaine de tournage-reportage, et de plaisir, sur la petite île d'Hoëdic, qui nous avait tellement touché en juillet dernier... Et quel accueil!

La tournée s’est terminée sous un grand ciel bleu et un soleil qui commence à peine à pâlir en ce tout début du mois de Septembre. Hoëdic est une petite île, tout près de Houat et de Belle-Île. C'est une petite perle posée là, bien à plat, offerte aux vents et remplie de champs d’immortelles. Ce sont ces fleurs jaunes, à l’odeur de poivre et de bruyère, qui restent à tout jamais parées de leurs si jolies couleurs si elle sont cueillies en fleur.
Immortelles.....

July 30, 2016

Après la folie des Francos de la Rochelle, nous voilà repartis pour la Bretagne. Quelques jours de répit nous sont offerts avant une semaine de concerts...et d'exposition! Quel plaisir de pouvoir envahir la maison du phare avec mes photos!

Je suspends les mains dans l'eau sur le piano, je suspends mes très chères aurores boréales, je suspends mes danses arctiques et quelques uns de mes écrits... et c'est parti!

Une semaine où l'accueil est superbe, les gens viennent à tous les concerts, deux ou trois par jour! À la fin de la semaine, il y a tellement d'habitués que Marieke propose un dernier concert... au choix!
Les gens se mettent alors à choisir leurs chansons préférées: " l'Oiseau!" "Les rivières de rivières", " Pluît-il!"..... C'est un concert dicté par un public sous le charme...définitivement!

Et Marieke compose une nouvelle chanson "Je suis une part de tout ceux que j'ai rencontré"

Merci à Dominique Herrisset le capitaine du port Haliguen, pour cet accueil, ce soutien, cette malice...

May 8, 2016

Quand, dans l’immensité de l’imprévu à laquelle nous avions essayé de penser, l’impossible se présente….Nous nous retrouvons à devoir démâter d’urgence, car le pont qui nous retient prisonnier de l’étang de Thau ne veut plus s’ouvrir…

Nous démâterons et ré-mâterons dans la journée…persuadés d’avoir encore le temps de passer par Gibraltar.

Malheureusement, un temps de séchage et de consolidation des mâts trop long et une météo printanière que trop capricieuse, ne nous le permettent plus.

Alors, la sueur encore au front, alors dans l’ascenseur émotionnel de cette dernière journée…Une décision est prise; celle qui nous permettra d’être en Bretagne en juin pour jouer…
Et nous re-re-démâtons le lendemain pour passer par ce cher Canal du Midi…

Imprévisible chemin, qui vous demande, encore et toujours, tu es sûr?

February 14, 2016

« On jouait parce que l’Océan est grand, et qu’il fait peur, on jouait pour que les gens ne sentent pas le temps passer, et qu’ils oublient où ils étaient, et qui ils étaient. On jouait pour les faire danser, parce que si tu danses tu ne meurs pas »

                                                                                                                                             A.Barrico...

July 7, 2015

Nous sommes invités à venir jouer durant le festival de jazz de Porquerolles. Une île aux fleurs et aux eucalyptus, où règnent les bougainvilliers et les lauriers rouges.Un accueil aux petits oignons, tout un village de bénévoles avec qui nous passons de bons moments. Et surtout un bœuf de jazz en off de festival hallucinant, où malgré la fatigue des concerts, les pannes à répétition et une véritable canicule qui débute tout juste, nous dansons jusque tard dans la nuit,tellement la musique est incroyable…simplement géniale.

Porquerolles est aussi le lieu où va débuter toute une série de pannes et de problèmes techniques, électriques……Le frigo nous lâche, il n’y a plus d’arrivée d’eau douce à bord, et plus grave encore la pompe de cale qui nous permettrait d’évacuer en cas  s’arrête tout simplement de fonctionner. Et lorsque nous repartirons de Porquerolles direction la Corse, la voile arrière va se déchirer très sérieusement, nous obligeant à poursuivre notre route avec une seule voile....

October 11, 2014

Et après plusieurs mois de travaux: découpage du pont sur le château arrière, installation du système de levage du piano, réaménagement de la cabine, etc…. le grand jour où le piano rejoint le bateau est enfin arrivée, en une belle journée d’automne, soirée concert avec nos amis et quelques proches, dont Mickaël Le Berre, l’ancien propriétaire du bateau et Christian Février et Annie sa compagne, tous deux photographes et journalistes nautiques. Une soirée pleine d’émotions.

C’est Possible!

September 1, 2014

Partir en mer et en musique pour un voyage autour du monde dont les points cardinaux seront la poésie, l’humain, la sueur et le son

« C’est possible…C’est possible de réinventer le monde. C’est possible de partir sur les mers pour aller rencontrer les hommes, leurs histoires, leurs chansons…de les mettre en musique, de les emmener sur les flots… et tisser des liens d’or et de sel, invisibles, tout autour du monde. Se jouer du raisonnable, de l’impossible et des vagues…mais respectant ce qui doit l’être : la météo, la poésie et le regard croisé sur le quai à qui l’on dit « c’est possible, c’est possible  »

Marieke Huysmans-Berthou / Pianiste-navigatrice

Depuis 2012, une équipe s’est constituée autour du projet de Marieke Huysmans-Berthou.

Ensemble, nous avons réalisé l’outil Pianocean : Une goélette de 14 mètres équipée d’un piano, d’une scène et d’un studio d’enregistrement.

Le voilier : Lady Flow

Lady Flow est un voilier de type Freedom 40.Cette goélette a été modifiée pour...

Please reload

Posts à l'affiche

September 1, 2014

Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square